Sophie la Girafe perturbateur endocrinien ? On y crois pas...

Depuis des années, Sophie la Girafe a été reconnue comme meilleur jouet des bébés. Avec sa petite taille, et sa structure lisse, mais aussi sa petite voix qui couine lorsqu’on la mord, elle plaît très bien aux bébés qui se font les dents. Cependant, ces derniers temps n’ont pas été favorables pour la petite girafe. Certaines personnes prétendent que le jouet est toxique et néfaste pour les bébés. D’autres affirment que sophie la girafe est un perturbateur endocrinien. Des faits qui ont même créé une polémique sur le web. Voyons de près ce qu’il en est de sophie la girafe et ce danger qu’elle représente !

Qu'est-ce qu'un perturbateur endocrinien ?

Le perturbateur endocrinien, aussi appelé perturbateur hormonal, est une substance chimique susceptible de modifier l'équilibre hormonal. Cette modification entraîne par la suite différents effets néfastes sur la santé d’une personne ou d’un animal. Le perturbateur endocrinien peut causer des dommages à la santé. Parmi les plus connus, on peut noter le cancer, les changements de comportement et des anomalies de la reproduction. Les effets de cette substance dépendent du système hormonal qu'elle affecte (œstrogènes, thyroïde…). Mais aussi du moment de l'exposition (pendant la grossesse, l'enfance, la puberté...). Ces effets sont aussi différents selon le sexe. Les effets sur les enfants sont d'une importance particulière. Le plus grand problème est que l'effet des perturbateurs endocriniens sur le corps est généralement cumulatif et irréversible. Il peut aussi être transmis d'une génération à l'autre sans se manifester pathologiquement.

Pourquoi dit-on que Sophie la girafe est toxique alors que c'est faux ?

La réputation de Sophie la girafe a pris un énorme coup depuis le cas des moisissures qui a fait le buzz sur internet. Depuis, de nombreux parents de par le monde se sont demandé si le jouet est-il toujours sûr. Selon le fabricant Vulli, ce cas était lié à une mauvaise utilisation du jouet, qui avait ensuite causé l’apparition de moisissures. Plus tard, d’autres informations ont circulé comme quoi, le jouet contiendrait du Bisphénol-A. Sachant que dans l’industrie du jouet, cette substance est reconnue comme un perturbateur endocrinien que de nombreux jouets de contrefaçon peuvent contenir. Mais une fois de plus, le fabricant rassure en révélant que Sophie est uniquement conçue en caoutchouc naturel issu de l’arbre hévéa brésilien. Donc, sans doute parce que certains parents ont dû acheter des modèles de contrefaçon, ou soit parce que le jouet manque d’entretien. En effet, certains parents lésinent sur le nettoyage du jouet. Ainsi, il accumule de plus en plus de bactéries et devient toxique pour l’enfant qui joue avec.

Quels sont mes conseils pour bien utiliser Sophie la Girafe ?

L’utilisation de Sophie la girafe ne devrait pas être différente de celle des autres jouets. Après chaque utilisation, le jouet doit être nettoyé et désinfecté avant d’être rangé. Cependant, il faut tenir compte de la nature du matériau dont le jouet est fait. Le caoutchouc est une matière imperméable. Par conséquent, il ne faut pas immerger la girafe dans l’eau, car celle-ci risque d’y pénétrer. Et si jamais c’est le cas, alors cette eau sera piégée à l’intérieur. Et bien qu’elle parvienne à sortir, elle laisse de l’humidité à l’intérieur. C’est alors cette humidité qui génère ensuite les moisissures. Du côté extérieur, il est clair que Sophie la girafe est un jouet fait pour être mâché. De ce fait, les baves et la salive du bébé couleront sur toutes ses parois. Après quelque temps, ces muqueuses deviennent collantes, et peuvent retenir des saletés. D’où l’importance de prêter attention sur un nettoyage régulier du jouet après chaque utilisation. Il faut aussi veiller à ne pas stériliser Sophie la Girafe à haute température. Cela pourrait l’abîmer, mais aussi dégrader l’état du caoutchouc.

Les matériaux qui composent Sophie la Girafe sont-ils sûrs ?

Comme on l’a mentionné ci-dessus, Sophie la girafe est fabriquée à base de caoutchouc 100% naturel. Il est pratique pour les parents d’apprendre à différencier le caoutchouc naturel du caoutchouc synthétique. Dans son aspect naturel, le caoutchouc de l’hévéa possède une structure parfaitement souple et une surface entièrement lisse. Alors que d'autres, synthétiques, sont particulièrement rigides et se rompent parfois. Par ailleurs, leurs surfaces peuvent être rugueuses et dégagent même une certaine odeur chimique. Certaines personnes se sont aussi dit que si les risques ne viennent pas du caoutchouc, ils peuvent provenir des peintures. Alors là, Vulli renforce ses propos en affirmant que Sophie la girafe est uniquement peinte avec de la peinture comestible. Un fait tout à fait logique étant donné que le jouet est destiné à finir dans la bouche d’un bébé.

sophie-la-girafe

Quelle routine adopter pour nettoyer Sophie la Girafe ?

Un nettoyage régulier est essentiel pour garantir la fiabilité de Sophie la Girafe. Bien sûr, on peut très bien songer à la désinfecter directement avec du coton et de l’alcool 90°. Toutefois, cela risque d’être trop agressif, non seulement pour le jouet, mais aussi dangereux pour l’enfant. Certains magasins en puériculture commercialisent des désinfectants en spray, spécialement conçus pour les jouets. En effet, ce n’est pas le cas de tous les magasins. Mais dites-vous qu’il est aussi possible de concevoir ses propres désinfectants. On parle ici de désinfectants faits maison, qui sont sans risque et entièrement écologiques. Pour appréhender une meilleure neutralité dans le nettoyage de Sophie la Girafe, on peut utiliser du bicarbonate de soude. Celui-ci désinfecte, débarrasse les odeurs, assouplit, et nettoie à la perfection. Le jus de citron est une autre alternative antibactérienne et antiseptique très efficace.

Comment éviter les modèles de contrefaçon ?

La seule manière d’éviter une Sophie la Girafe de contrefaçon reste de n’acquérir le jouet qu’auprès d’un revendeur agréé Vulli. C’est l’option la plus sûre, car les jouets seront distribués directement depuis les fournisseurs aux revendeurs. L’achat de particulier à particulier peut aussi être un bon moyen d’éviter les risques. Certains parents qui décident de vendre les anciens jouets de leurs enfants peuvent être d’excellents interlocuteurs dans ce contexte. Il faut aussi savoir que le marquage CE est aussi une référence qui certifie que le jouet a été fabriqué selon les normes en vigueur. Les contrefaçons peuvent aussi user de ce marquage, mais lorsqu’on observe attentivement, on remarque un certain défaut sur l’inscription.

 

Que faut-il donc penser de Sophie la Girafe ?

Dans tous les cas, Sophie la Girafe est un jouet sûr et parfaitement adapté pour les enfants. Les seuls risques qu’elle peut présenter proviennent de la manière dont on l’utilise. Cela implique donc une bonne qualité de nettoyage après chaque utilisation. Mais aussi éviter les mauvais gestes d’utilisation pouvant altérer sa fiabilité. Cela se porte principalement sur l’humidité, qui peut générer des risques bactériens et donc, intoxiquer le bébé. En faisant de ce mode d’utilisation une routine, on peut jouir des meilleurs avantages que propose Sophie la Girafe.